1 – Discussions de femmes…

Chaque être humain est différent. Je me demande même s’il est possible que deux personnes aient exactement le même caractère, les mêmes goûts, les mêmes envies, les mêmes rêves et les mêmes craintes. Impossible ? Et pourtant. On a trop souvent tendance à attendre de l’autre des réactions qui nous sont propres. Un peu comme si on oubliait que nos différences sont parfois plus nombreuses que nos points communs, mais que cela n’est en rien une tare.  Et c’est peut-être même cette façon de penser qui nous mène vers une certaine frustration, déçu que l’autre n’ait pas répondu à nos attentes.Cette fois, j’ai décidé de ne plus oublier que tout le monde ne pense pas comme moi. Et chacun de nous devrait avoir cette réflexion. Avoir moins d’attentes et apprécier ainsi davantage les bonnes nouvelles et les belles surprises.
Cela me rappel cette discussion avec Lisa.
Sommes-nous capable d’écouter attentivement quelqu’un qui se confie à nous sans tenir à réagir et à donner notre propre avis. Sans jugement aussi. Juste écouter et permettre à l’autre de décharger doucement son fardeau. Sans se mettre à sa place, sans chercher à comprendre. Juste écouter.J’ai parfois cette impression de paraître impassible voir indifférente lorsque je n’interviens pas et que l’autre me raconte son chagrin. Mais est-ce réellement mieux de tout ramener à soi et de donner son point de vue lorsqu’on ne nous l’a pas demandé ? Je vais explorer cette voie, l’écoute. Juste l’écoute. C’est une forme de maîtrise de soi je suppose. Résister à l’envie de briser le silence, alors que le silence est chargé de pensées.

20182367_1949704278601155_1073180226_o

Hier, le moment était à la réflexion face à ce si beau décor. La vie peut parfois prendre des tournures que nous n’attendions pas et très souvent, auxquels nous ne sommes pas préparés.On a tendance à se faire un schéma de notre avenir et à espérer qu’il s’en rapprochement au maximum, mais ce n’est très souvent pas le cas. Les aléas de la vie nous surprennent et nous font grandir malgré nous. Il faut alors accepter de passer à la vitesse supérieure, accepter de faire des sacrifices, accepter de mettre ses chaussures de marche et de partir à l’aventure même lorsque nos chaussons bien chauds nous convenaient très bien. Sortir de notre zone de confort et ne pas trop regarder en arrière.Qui sait vers où notre destin nous mènera, qui sait de quoi sera fait demain ?

20180398_1949704365267813_1303561962_o

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s